23 mai 2016

"Artefacts - Tome 1" de F.H Eiffel



Dans les sombres cachots de l'inquisition, les sorcières de Salem sont en proie au doute et à la terreur. Les juges sont là, prêts à leur arracher leurs secrets par le feu et la souffrance.

Venus du présent, deux jeunes garçons vont se lancer dans une folle course contre la montre. Ils devront prendre garde de ne pas altérer la ligne temporelle. Entraînés dans la lutte sans merci que se livrent deux forces qui les dépassent, ils vont être confrontés aux mystères des origines.


Premier tome d’une saga qui vous transportera bien au-delà de l’espace et du temps, offrant une vision nouvelle de la magie et de la sorcellerie, au cœur de la dualité Satan-Lucifer.




**********


"Artefacts - Tome 1". J'adore les sagas et j'ai eu un excellent feeling avec ce livre, ce titre et cette couverture que je trouve sublime. J'attendais beaucoup de cette lecture et j'avais vraiment envie que ce livre me plaise mais ça n'a pas été le cas et faut maintenant que je m'en explique...


Je crois que ce qui m'a perdu est le style de l'auteur qui n'est tout simplement pas fait pour moi. J'aime les choses claires, j'aime les choses expliquées, j'aime comprendre où je vais et pourquoi j'y vais. Et avec ce livre, ça n'a pas du tout été le cas. Dès le début, je n'ai pas compris où j'allais, qu'il fallait suivre et dans quel but. 


Il y a beaucoup de personnages, trop peut-être et de ce fait, je n'ai pas réussi à m'accrocher à l'un d'entre eux pour avancer et comprendre l'histoire. Ils sont nombreux, enfin surtout elles sont nombreuses, se ressemblent beaucoup et on ne prend pas le temps de les connaître, et de ce fait, je n'arrivais pas à les dissocier les unes des autres, à comprendre qui était qui et qui avait vraiment de l'importance. 

Pour moi, il manque un ou deux personnages forts qu'on peut suivre, auxquels on peut s'attacher. 
Même les deux frères n'ont pas eu ma sympathie, j'ai passé mon temps à les confondre et on reste trop en surface. J'aime rentrer dans la psychologie des personnages pour pouvoir m'attacher à eux, connaître leurs failles, leurs doutes et là, ce n'était pas assez fouillé pour moi.

Et puis le livre est composé quasiment que de dialogues, de nombreux dialogues, des échanges entre les personnages mais trop nombreux pour moi par rapport à la partie description et immersion dans l'univers ce qui m'a laissée, je crois sur le pas de la porte.


En plus, j'avoue, je suis une novice dans le monde de la sorcellerie, je n'y connais absolument rien, n'ayant lu qu'un ou deux livres mais ce n'est pas mon univers de base. De ce fait, j'ai été perdue une nouvelle fois dans ce que je ne connais pas. Les rites et rituels pratiqués ne me parlent pas, je ne savais pas si c'était "pour de vrai ou pour de faux" et du coup, je suis restée dubitative une partie de ma lecture.

Satan, Lucifer... Pour moi ce sont les mêmes, je suis incapable de faire la différence et malgré tout ce qui a été expliqué dans ce livre, je n'ai rien compris.


Cependant, j'ai été prise dans la lecture car j'ai lu le livre rapidement, j'avais envie de savoir ce qui allait se passer et ce qu'il allait advenir des deux frères. 



Je pense que je ne suis malheureusement pas le bon public pour ce livre parce que je suis sûre que d'autres personnes sauraient lui trouver plein de qualités. 

De mon côté, je reste trop sur ma réserve car je n'ai pas réussi à rentrer dans l'univers proposé par l'auteur et dans son style trop porté sur les dialogues (mais je tiens à souligner que l'écriture reste plus que correcte et appréciable à lire).

Je ressors finalement de cette lecture désolée parce que j'attendais beaucoup, et notamment prendre goût à l'univers de la magie, de la sorcellerie et tout. 

Mais ça ne doit pas être pour moi...


Je remercie sincèrement les Editions Underground ainsi que le forum PartageLecture pour m'avoir permis de découvrir ce livre.


 






Ce livre rentre dans mon challenge 50 romans en 2016 (51/50), dans le challenge Littérature de l'Imaginaire (26/24) ainsi que dans le challenge des Sagas.



2 commentaires:

  1. Un mot doux,
    C'est écrit !!!
    Parfois, ce n'est pas le bon moment pour une lecture!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour le mot doux!
      Parfois ce n'est pas le bon moment et parfois le lecteur et le livre ne sont pas compatibles... Mais je suis contente de l'avoir lu quand même :D

      Supprimer