29 mars 2016

"Le livre des Baltimore" de Joël Dicker





Résumé.

Jusqu'au jour du Drame, les Goldman se divisaient en deux branches : les Goldman-de-Baltimore et les Goldman-de-Montclair. Marcus Goldman, l'écrivain de "La Vérité sur l'affaire Harry Quebert", est un Goldman de Montclair, une famille modeste qui vit chichement dans une banlieue de New York. Rien à voir avec les Goldman-de-Baltimore, prospères à souhait, emblématiques de l'Amérique huppée, et à qui Marcus vouait une admiration sans borne. Puis ce fut le Drame. Au gré de ses souvenirs de jeunesse, Marcus va tenter de décrypter cette famille apparemment comblée par la vie, et qui le fascinait trop pour qu'il puisse percevoir les indices précurseurs du désastre. Au risque de découvrir les racines enfouies de ses propres illusions.


Mon avis.

Mais quel plaisir de replonger dans la suite des aventures de Marcus Goldman, écrit avec superbe par Joël Dicker et lu magistralement par Thibaut de Montalembert.
Je crois que je suis tombée en amour de l'écriture et de l'univers de cet auteur, j'ai adoré deux de ces livres et je pense lire prochainement le troisième qui est paru. Je suis également tombée en amour de la voix de ce lecteur, qui sait donner une intensité à ce qu'il lit et partager avec nous nombreuses émotions. Il sait si bien faire les différentes voix nécessaire, amener du suspense, de la joie ou de l'angoisse... Bref, un plaisir que d'avoir écouté ce livre :)


Parlons de Marcus.

Oui, parlons de Marcus, ce personnage que j'appréciais à demi dans le précédent livre mais que j'apprécie pleinement désormais. J'ai aimé plonger dans son histoire familial, comprendre qu'il a été pour comprendre qu'il est maintenant. 
Je n'ai évidemment pas été d'accord avec tout ce qu'il a fait, tout ce qu'il a pensé mais j'ai pris le temps de comprendre, et j'ai essayé de me mettre à sa place pour ne pas le juger. J'avoue que par moment, je lui en voulais d'avoir les pensées qu'il avait, mais comment en vouloir à un adolescent pour qui tout n'est que dans le paraître? Peut-être aurais-je été comme lui à son âge. 

C'est un personnage entier, avec de nombreux défauts mais également de belles qualités, notamment la fidélité envers sa famille, le gang des Goldman qu'il forme avec ses deux cousins. C'est un superbe hommage qu'il rend à sa famille, de leur écrire un livre, de les mettre à l'honneur et de rétablir les vérités... Toutes les vérités.


Etrange construction du livre, non?

En effet, la construction de ce livre est étrange mais c'est ça que j'aime!! On suit Marcus de nos jours, dans son dernier deuil, sa nouvelle maison et puis, il va retrouver un fantôme de son passé et de ce fait, il va plonger dans l'histoire de sa famille, la raconter dans un livre.
L'histoire ne suit pas d'ordre chronologique, il n'y a pas de fil conducteur réel. D'abord, il évoque le drame sans s'expliquer davantage et puis il plonge dans son passé, raconte son enfance auprès des Goldman-de-Baltimore, ce qui fait parti, je crois, de son nouveau livre. Et puis petit à petit, après avoir raconté la trame principale, il s'attarde dans certains détails, révèle des secrets puis d'autres et la vérité prend forme sous nos yeux. 
Cette construction est très intéressante car tout en sachant qu'il s'est passé quelque chose, on ne sait pas réellement quoi et on attend, avec impatience de comprendre, de savoir. Il y a pas mal de suspense dans ce livre mais tout vient à point!! Cela nous laisse aussi le temps de monter des théories plus ou moins réalistes et j'avoue que j'avais deviné certaines choses, mais pas tout!!


Et les personnages?

Alors les personnages font aussi un des succès de ce livre à mes yeux! Déjà il y a Marcus mais j'en ai déjà parlé plus haut. 

Surtout, il y a Woody et Hillel, un duo très attachant que j'ai pris plaisir de voir évoluer au fil des ans. Ils deviennent frères par des hasards et leur relation est d'une telle intensité, d'une telle complexité qu'elle est fascinante. Ils sont très différents tous les deux mais se complètement parfaitement: Woody est le côté muscle du duo et Hillel a pris le côté intellectuel puisqu'il semble surdoué! Jusqu'où peut aller l'amour de deux frères?
C'est leur vie qu'on suit dans ce livre, aux côté de leur parents (réels ou adoptifs) Saul et Anita qui semblent former une famille idéale. Vivant dans la riche banlieue de Baltimore, ils ont tout pour être heureux, une belle maison, chacun un travail important: avocat et médecin et surtout de l'argent et une grande sympathie. 

Il y a aussi Alexandra qui va jouer un rôle importante avec ses parents, mais surtout son père Patrick Neville. Plus âgée que le gang des Goldman, elle va s'attirer leur sympathie et va entrer dans ce gang, devenant le personnage central de ces trois adolescents qui vont tout faire pour s'attirer ses faveurs et c'est là que le drame va se jouer...


Le thème du livre?

Ce livre tourne autour d'un thème principal qu'est la famille! La famille est, en effet, au centre de ce livre, et est traitée sous toutes ces formes, les relations entre les différents membres d'une même famille, de différentes familles entre elles, le paraître et la façade qu'il faut montrer pour se cacher. Les mensonges et les trahisons sont aussi traités dans cet ouvrage.
Comment vivre en harmonie en famille? Même si cela pourrait être la question du livre, il n'y aura pas de réponse car c'est impossible à savoir...
Joël Dicker va très loin dans son thème et va tester la résistance des relations suivant les différentes péripéties qui peuvent arriver. C'est impressionnant et fascinant de voir ces familles évoluer l'une par rapport à l'autre, les Goldman-de-Baltimore contre les Goldman-de-Montclair. Mais y a-t-il une réelle compétition entre les deux familles ou n'est-ce que le point de vue d'un gamin d'une dizaine d'années? Est-on plus heureux quand on est riche ou n'est-ce qu'une façade?

J'ai été soufflée par ce livre parce que beaucoup de sujets sont évoqués et fouillés à fond. Ils sont travaillés, réfléchis et donnent une réalité au livre assez impressionnante. Même l'adoption, la mort d'un enfant, la rivalité par rapport à un autre père sont évoqués et c'est fascinant réellement. Il y a également l'amitié qui est un ciment de ce livre, et l'amour au coeur de tout, que ce soit dans la famille ou dans un groupe de copains. Les thèmes sont nombreux et sérieux, parfois un peu lourds mais tellement bien écrits que c'est un délice à lire.


Pour conclure?

J'aurais tellement envie d'en dire plus, de vous parler de certains détails du livre, de certains passages mais j'ai peur de vous gâcher la surprise si vous devez le lire!!
Je n'ai pas été déçue comme beaucoup suite au premier livre, au contraire, je trouve que c'est une digne suite de "La vérité sur l'affaire Harry Québert" et je les aime tout autant. Ils sont très différents, ne traitent pas des mêmes sujets mais sont aussi fascinants!!

J'apprécie vraiment de l'avoir découvert sous sa forme audio, cela donne une autre dimension à l'histoire!!!
Il me manque un petit quelque chose (mais je ne sais pas quoi) pour que ce soit un coup de coeur!! En tout cas, merci à l'auteur et au lecteur de m'avoir fait découvrir ces deux merveilles <3

Mots doux :

Ecrire un mot doux