30 mars 2016

"La vie est facile, ne t'inquiète pas" de Agnès Martin-Lugand




Quatrième de couverture.

" Alors que j'étais inconsolable, il m'avait mise sur le chemin du deuil de mon mari. J'avais fini par me sentir libérée de lui aussi. J'étais prête à m'ouvrir aux autres. "

Depuis son retour d'Irlande, Diane a tourné la page sur son histoire tumultueuse avec Edward, bien décidée à reconstruire sa vie à Paris. Avec l'aide de son ami Félix, elle s'est lancée à corps perdu dans la reprise en main de son café littéraire. C'est là, aux Gens..., son havre de paix, qu'elle rencontre Olivier. Il est gentil, attentionné et surtout il comprend son refus d'être mère à nouveau. Car Diane sait qu'elle ne se remettra jamais de la perte de sa fille.

Pourtant, un événement inattendu va venir tout bouleverser : les certitudes de Diane quant à ses choix, pour lesquels elle a tant bataillé, vont s'effondrer les unes après les autres.

Aura-t-elle le courage d'accepter un autre chemin ?



Mon avis.

J'avais hâte de poursuivre les aventures de Diane et je n'ai pas été déçue, pour moi, c'est la digne suite du premier livre. Certaines personnes m'avaient mise en garde, me le présentant comme un roman Harlequin sans véritable intérêt mais ce n'est pas du tout ce que j'ai ressenti à la lecture. De toute façon, j'aime bien les Harlequin, alors ça n'aurait pas posé problème!!


Comment va Diane?

Et bien, déjà, c'est un plaisir de suivre de nouveau Diane, un personnage que j'ai toujours admiré parce que ce qu'elle a vécu est juste atroce. Et pourtant, elle tente le tout pour se reconstruire, encore plus dans ce tome où elle reprend en main son café littéraire. Elle se bat tous les jours pour avancer, pour continuer, pour croire en l'avenir même si ce n'est pas toujours évident. Elle se plonge à corps perdu dans le travail, retrouvant le plaisir de conseiller des gens pour trouver un livre et leur servir un café ou autres choses. Finalement, ce café devient sa raison de vivre, son refuge, son foyer et c'est pour lui qu'elle se lève chaque matin.

Malgré cela, Diane est éprouvée par ce qu'elle a vécu, elle tente de tirer un trait sur son séjour en Irlande même si les personnes de là-bas lui manque. Elle essaye d'étouffer ses sentiments afin de ne plus souffrir. 
A côté de cela, elle se rend compte qu'elle ne supporte plus les enfants, cela lui faisant prendre pleinement conscience de la mort de Clara, sa fille. Autant se remettre de la mort de son mari est quelque chose de possible, autant se remettre de la mort d'un enfant... C'est compliqué, c'est contre-nature, jamais une mère ne devrait avoir à vivre cela...

Mais heureusement, elle n'est pas toute seule...


Un mot sur Félix?

Ce personnage est un personnage central hyper important pour Diane. Sans lui, elle n'est finalement pas grand chose, il est toujours là pour elle, la soutenant à bout de bras, sans jamais la lâcher. Il est fidèle et présent, comme un frère, il veille sur elle et son bonheur et tente de la protéger de tout ce qui peut la blesser. 
J'adore leur relation. Elle est sincère, brûlante d'authenticité. 
Même s'il peut paraître un peu caricatural, j'aime ce personnage qui apporte un équilibre à Diane, sans toutefois s'oublier. Il est primordial pour elle et pour cet ouvrage, je l'adore!!


Et l'histoire alors?

Déjà, j'ai adoré voir l'évolution du café littéraire, comme toute amoureuse des livres qui se respecte, c'est un rêve son café!!! Du coup, j'ai aimé plonger dans l'ambiance.

Au delà de ça, j'avoue que la première partie du livre est un peu molle... Il manque de piment, tout est trop beau, trop simple et finalement très ennuyeux... Il manque l'Irlande, ses habitants et leur caractère haut en couleur, l'étincelle qui donnait vie à Diane... Et puis Olivier n'a pas ma préférence, il est bien trop fade comme personnage, trop lisse. Et moi, je n'aime pas les personnages fades!!

Mais... Parce qu'il y a toujours un mais, sinon ce n'est pas drôle!

Mais la suite de l'histoire va devenir de plus en plus intéressante et évoluer dans la direction que je voulais la voir emprunter! La fin a su combler mon âme de romantique et j'ai pleuré de joie tellement c'est beau!!! Je ne peux pas trop en dire pour ne pas vous gâcher la lecture... Mais parce que j'ai vraiment envie de vous parler de cette fin...


ATTENTION SPOILER!!! 

Finalement, Diane a trouvé une véritable famille en Irlande et je ne m'en étais pas forcément rendue compte dans le premier tome et c'est hyper touchant!! Tous les personnages de là-bas ont un petit quelque chose qui fait tout et j'aime voir Diane dans cet univers là!
Ensuite, et bien, il y a Edward... Il forme un couple tellement beau tous les deux, deux âmes brisées par la vie mais qui font tout pour se reconstruire. Il s'est sacrifié pour elle, puis pour son fils...  C'est une des personnalités les plus fortes, les plus intéressantes... Je l'adore vraiment!!
Bref, pour conclure c'est vraiment une trop belle histoire d'amour et j'aurais été gravement déçue si elle n'avait pas fini sa vie avec Edward... Parce que Edward quoi :P


Pour lire le spoiler, il suffit de sélectionner le texte avec votre souris ;-)



Ce livre rentre dans mon challenge 50 romans en 2016 (30/50), ainsi que dans le challenge des sagas 2016 et dans le challenge PàL 2016.





2 commentaires:

  1. je vais également le lire prochainement, j'avais adoré le 1er !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vraiment adoré ces deux livres!! Une auteur que j'aime beaucoup :D

      Supprimer