28 févr. 2016

"Si tu m'abandonnes" de Nora Roberts



Quatrième de couverture.

Meilleure négociatrice de crise de la police de Savannah, le lieutenant Phoebe MacNamara passe son temps à libérer des otages ou à convaincre un forcené de relâcher son épouse, tout en jonglant avec une vie privée pour le moins mouvementée. Mais lorsque la jeune femme est agressée au sein même de son commissariat, son assurance vacille. Devant une série de messages qui en veulent à sa vie, elle n'aura d'autres choix que d'affronter ses peurs les plus enfouies.


Mon avis.

Nora Roberts, une auteur que j'apprécie?

Oui, Nora Roberts est une auteur que j'apprécie beaucoup et qui est liée à ma jeunesse. J'ai lu quelques uns de ses livres quand j'étais au collège/lycée dont notamment "La Villa" que j'ai lu je ne sais pas combien de fois!! J'ai toujours beaucoup aimé replonger dans des histoires connues, moins en vieillissant (il y a trop de livres à découvrir!!). Nora Roberts reste donc accroché à mon passé et ça a été un plaisir de me replonger dans un de ses livres!! Ca fait trop longtemps que je ne l'avais pas lu et je suis ravie d'y avoir regoûté!! Surtout que ce livre traînait dans ma PàL depuis... Presque 5 ans je crois!!!


Et alors cette histoire?

J'ai beaucoup apprécié ce livre et cette enquête policière. Nora Roberts sait nous entraîner dans une direction, l'air de rien, alors que la réponse se trouve dans la direction opposée!! Il y a un peu de suspense comme j'aime, des méchants pas très méchants et des méchants très très méchants. Des gentils très gentils, et des gentils juste de passage. Il y a un peu de sang, des meurtres plus ou moins ignobles, des coups violents, de la lâcheté et de la ténacité, un peu d'amour, de haine, d'inquiétude et de protection.
C'est finalement un joli cocktail de tout ce que j'aime, réuni dans un roman très agréable à lire. Et puis des personnages forts aux personnalités détonantes, et ça... j'achète ^^


Ces personnages justement?

Parfaits!! Enfin à mes yeux!!
J'ai beaucoup apprécié Phoebe, qui est tout de même le personnage central. C'est une femme forte avec un lourd passé derrière elle qui tente de faire face à la vie comme elle le peut. Je me suis très vite attachée à elle et tout le livre, j'ai souhaité qu'elle s'en sorte, souffrant avec elle dans les moments difficiles et soufflant avec elle dans les moments de calme. C'est un personnage finalement assez atypique, bien qu'il puisse-t-être un peu caricatural, je m'explique. C'est une femme avec de fortes responsabilités dans son métier (la police où elle est quasiment la seule femme et qu'elle doit lutter pour se faire respecter), mère célibataire, elle doit allier sa carrière à sa famille qui est un peu compliquée. Une petite fille de 7 ans adorable, une mère phobique qui ne peut plus sortir de chez elle (bon avec son passé on l'excuse) et elle va rencontrer le prince charmant...
Ca peut-être caricatural, mais finalement, ça passe super bien!! Ou alors ça marche avec moi à chaque fois! Je crois que j'adore les personnages féminins dans les romans policiers, surtout quand ils sont dans la police (ça marche aussi avec D.D. Warren, personnage flic féminin de Lisa Gardner).

Bon, puisque Phoebe c'est ok, parlons maintenant du prince charmant: Duncan... Lui, c'est un Christian Grey sans le côté sado-masochisme... Il est riche, il est ultra protecteur, il est fou amoureux, ... Bref, c'est un vrai fantasme! Le mec que toutes les filles veulent rencontrer... Alors certes, il a un passé assez compliqué, mais il est carrément charmant et en plus il a de trop belles voitures!!!!
Il est prêt à tout pour conquérir Phoebe, et toutes ses attentions sont justes adorables! Le mec par excellence, et avec moi, ça a marché également!

Rajoutons à nos deux personnages principaux, une flopée de personnages hauts en couleurs et ayant leur juste importance et nous avons un cocktail pile comme il faut pour se désaltérer et apprécier. 
Je suis fan de Ava, bien que j'ai mis un peu de temps à comprendre qui elle était. Personnage un peu dans l'ombre mais très importante pour Phoebe et pour Essie.
Essie justement, la maman de Phoebe, m'a provoqué beaucoup d'émotions. Nous apprenons son passé et il est difficile de lui en vouloir d'être comme ça. Elle m'a fait beaucoup de peine et j'avais une envie folle de l'aider pour s'en sortir mais elle n'est pas malheureuse finalement.
Carly est la petite princesse, fille de Phoebe, elle n'a pas à se plaindre de l'absence de sa mère puisqu'elle est choyée par sa grand-mère et Ava.
David représente une sorte de présence masculine dans cet univers bien qu'il y ait également le frère de Phoebe. Il travaille dans la police en étroite collaboration avec Phoebe et on découvre petit à petit les liens qui l'unit à cette famille atypique.

Et puis il y a les méchants gentils et les méchants méchants sur lesquels je ne vais pas revenir! Il ne faut pas trop en dévoiler de l'intrigue ;-)


Une conclusion?

Avant la conclusion, un petit point négatif: il y a eu quelques passages incompréhensifs. Je ne sais pas si c'est dû à une erreur de traduction ou d'impression mais j'ai eu des petits moments de gêne dans ma lecture.

Rien de grave cependant puisque c'est un livre que j'ai bien apprécié. L'enquête policière reste une enquête assez simple finalement mais ce qui fait la force de ce livre, ce sont clairement les personnages!! 

Je vais aller fouiller les bibliothèques de mes parents pour me prendre quelques Nora Robert! J'aime définitivement cet auteur :D



Ce livre rentre dans mon challenge 50 romans en 2016 (17/50), également dans le challenge Emprunt des livres (11/24) ainsi que dans le challenge PàL 2016.

 


Mots doux :

Ecrire un mot doux