22 févr. 2016

"Phobos" de Victor Dixen



Quatrième de couverture.

Six prétendantes.
Six prétendants.
Six minutes pour se rencontrer.
L'éternité pour s'aimer.

Ils veulent marquer l'histoire avec un grand H.

Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d'un même vaisseau spatial.
Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l'oeil des caméras embarquées.
Ils sont les prétendants du programme Génésis, 
l'émission de speed-dating la plus folle de l'Histoire, 
destinée à créer la première colonie humaine sur Mars.

Elle veut trouver l'amour
avec un grand A.

Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l'une des six élues.
Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l'amour.
Elle a signé pour un aller sans retour...

Même si le rêve vire au cauchemar, 
il est trop tard pour le regretter.





Mon avis.

Qu'a donné mon premier contact avec le livre?

Je dois avouer pour commencer cette chronique que j'ai eu un premier contact assez étrange avec ce livre et que j'ai failli le poser pour ne jamais le reprendre au bout d'une centaine de pages.
J'ai éprouvé à la lecture des premières pages un sentiment de malaise, d'oppression qui m'a vraiment mis mal. Je n'ai pas compris d'où venait ce sentiment puisqu'il n'y a rien de bien stressant dans ces premières pages mais ça a été compliqué à vivre. 
Je ne suis pas branchée science-fiction et tout ce qui touche au monde extra-terrestre m'angoisse car comme d'habitude tout cela peut arriver et je suis une pauvre petite chose facilement impressionnable.
Peut-être que de savoir la vérité dans les premières pages et de savoir quelle issue attend les douze prétendants m'a angoissé... Peut être est-ce de savoir que la conquête de mars est possible... Je ne sais pas mais je suis contente d'avoir persévéré malgré ce sentiment.


Alors cette conquête de mars et cette émission de télé-réalité?

Une fois remise de mon sentiment de malaise, je reconnais que l'histoire est bien trouvée et que l'auteur n'a pas eu peur de traiter de sujets bien présents: la télé-réalité et jusqu'où l'homme est-il prêt à aller pour engendrer des bénéfices. Bien évidemment, ça parle également de la conquête spatiale mais ce n'est pas le thème principal du livre à mes yeux, juste l'excuse d'aller plus loin, beaucoup plus loin...

Où sont les limites de la télé-réalité? C'est une très bonne question qui est posée dans ce livre et je n'ai personnellement pas la réponse. Si ce genre d'émission arrivait un jour, la regarderai-je? 
Je ne suis pas très télé-réalité à ce jour mais je l'ai été quand ça a commencé à apparaître à la télévision. J'ai suivi le loft, puis Star Academy, j'ai du regarder Nice People et peut-être la ferme célébrités. Plus proche de nous, j'ai regardé le Bachelor et j'avoue que si je tombe sur une émission des Ch'tits ou des Marseillais, je ne zappe pas forcément. 
Ce sont des programmes pièges parce que plus on regarde, plus on s'attache aux personnages et plus on a envie d'en savoir plus!! Ce qui me permet de zapper à l'heure actuelle c'est qu'il y a trop d'engueulades pour rien, ils passent leur temps à se crier dessus et cela ne m'intéresse pas!!

Ici dans le livre, ils partent tout de même à la Conquête de Mars après avoir été formés un an seulement! Il y a cet attrait de la nouveauté, de l'inédit qui donne envie d'en savoir plus! Et puis cette idée de speed-dating est géniale!! Six minutes par semaine pour apprendre à se connaître et choisir son futur conjoint, c'est un concept très fort et je suis sûre que ça marcherait... Et que je regarderais... (Oui je sais être honnête!!).

Dans ce livre, tout cet aspect est très bien traité, la planète entière presque s'arrête de travailler pour permettre de suivre le speed-dating du jour. Et puis pouvoir faire des dons pour améliorer la vie de son chouchou est une idée tellement forte!! C'est effrayant de voir que c'est si proche de la réalité et que tout cela pourrait arriver demain... Espérons que la NASA ne soit pas vendue de sitôt ;-)


Et nos prétendants et prétendantes?

Les prétendants sont peu présents dans le livre et c'est difficile de s'attacher à eux. Nous n'en savons pas assez sur eux, nous apprenons quelques brides, par-ci, par-là mais rien qui permettent vraiment de s'attacher et de dire: moi c'est avec lui que je veux me marier!!! Bon pas de chance pour eux, ils sont trop jeunes et aucun n'a fait battre mon coeur!! (Oui bon ok, je ne suis pas dans la navette spatiale de toute façon!!)
Il y a des personnalités fortes parmi eux et je pense qu'on apprendra à mieux les connaître dans le deuxième livre (enfin j'espère en tout cas!!).

Au niveau des prétendantes, il y a bien sûr Léonor, petite française (oui je suis chauvin, c'est bien connu!!) qui est en plus notre "héroïne" puisque c'est elle que nous suivons dans cette histoire folle!! C'est un personnage assez sûre d'elle-même qui semble ne pas avoir de faille dans les toutes premières pages du roman... Et puis assez rapidement on apprend à la connaître et à se rendre compte qu'elle n'est pas si fiable que ça!! J'aime son côté artiste et par dessus tout, j'aime sa chevelure (oui j'aime les rousses ou les filles aux cheveux rouges!!). Elle a un sacré caractère qui est assez extrême tout de même mais ça donne droit à certaines scènes assez intenses bien qu'insensées!!
Elle a une très belle évolution tout au long de ce livre!

Les autres filles ont chacune leur importance, on apprend à les connaître au fur et à mesure du voyage et comme les caméras, notre oeil omniprésent nous permet de découvrir tous leurs petits secrets et les mensonges qu'elles ont les unes pour les autres... C'est pas toujours du joli-joli!! Et puis les ambiances de filles c'est toujours malsains!!


Une vraie méchante?

Ah Serena!!! Est-ce mon personnage préféré du livre? J'aimerais pouvoir répondre oui mais je déteste les méchantes et elle joue ce rôle à la perfection!! Ce n'est pas mon genre de m'attacher aux méchants, je suis toujours du côté des gentils, c'est comme ça... Mais là, je dois avouer que c'est LE personnage par excellence!! Elle a tout de la méchante: la blondeur, la perfection, elle est prête à tout pour réussir ce qu'elle veut, n'hésite pas à faire preuve de violence (pas directement certes)... Bref, elle est la caricature même de la méchante... Mais ça marche tellement bien!! J'ai adoré ce personnage!! Elle est juste parfaite, on a envie de la détester et l'auteur a su la créer à la perfection à mes yeux!!!


Petit bilan pour conclure?

C'est un livre très agréable à lire, l'écriture est simple mais efficace et donne envie de poursuivre sa lecture. Il y a la dose de suspense qui faut, des péripéties au bon moment, une dose de charme, de méchanceté, d'enquête... Bref, un bon cocktail pour un livre!
J'ai beaucoup apprécié les schémas et les tableaux dans le livre, cela rend la lecture beaucoup plus vivante, beaucoup plus intéressante et je remercie l'auteur pour ça.
Bien évidemment, j'ai hâte de lire la suite, il faut juste que je me décide à l'acheter mais j'ai trop de suites à m'acheter!!!

Un bilan positif pour ce livre malgré le début un peu difficile. Je comprends pourquoi ce livre fait presque l'unanimité sur la blogosphère.



Ce livre rentre dans mon challenge 50 romans en 2016 (15/50), également dans le challenge Littérature de l'Imaginaire (11/24) ainsi que dans le challenge des sagas 2016 et dans le challenge PàL 2016.




6 commentaires:

  1. Alors là, bravo Elyuna,
    Quand je lis des critiques tellement bien faites...
    Il n'y a rien à ajouter!
    Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci joëlle *rougis* J'avoue que le fait de mettre des questions structure plus facilement la critique et ça vient plus facilement!
      Merci de ton passage <3

      Supprimer
  2. J'ai également beaucoup aimé Phobos. Ce fut une super lecture. Malgré le fait que l'auteur aborde deux sujets que je n'apprécie pas (Le speed-dating et la télé-réalité), j'ai été embarquée dans l'histoire. Contente que tu ais aimé aussi. A bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, on se laisse bien embarquer dans cette histoire!! Vivement que j'achète la suite :P

      Supprimer
  3. Moi aussi j'ai adoré ce premier tome ! Ça a été un véritable coup de cœur pour moi ! Tu as lu la suite ?

    Si tu souhaites aller voir mon avis, c'est par ici : http://journalacoeurouvert.blogspot.fr/2016/05/phobos-victor-dixen.html



    Mélanie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai lu la suite et je l'ai adoré, encore plus que le premier tome!!!
      Tu peux trouver la critique sur le blog ;-)
      Je vais aller voir ton avis :-) Merci de ton passage :)

      Supprimer