14 févr. 2016

"La conspiration" de Maggie Hall




Quatrième de couverture.

Une énigme millénaire
Des indices aux quatre coins du globe
Une destinée extraordinaire

Ils ont le pouvoir de faire fermer Prada
pour une session shopping privée.
Mais aussi celui de déclencher une nouvelle guerre mondiale.
C'est cette incroyable famille qu'Avery West se découvre à dix-sept ans.

Ses membres appartiennent à une redoutable société secrète, 
le Cercle, qui voit en Avery la clé d'une prophétie millénaire.
Ecartelée entre des factions rivales, Avery va devoir lever le voile
sur l'énigme de ses origines.

Accompagnée de deux garçons du Cercle, 
le beau Stellan à l'humeur changeante et le ténébreux Jack, 
elle se lance dans une quête qui va la mener du musée du Louvre
aux bazars d'Istanbul.

Au coeur de la conspiration, 
Avery va devoir choisir entre sa liberté et sa famille, 
mais aussi entre le garçon qui pourrait l'aider à sauver l'humanité
et celui qui fait battre son coeur.



Mon avis.

Comment ce livre s'est-il retrouvé entre mes mains?

Est-ce que je vous ai déjà dit que j'avais des amies formidables? Non, alors c'est un regrettable oubli, je m'en excuse! Donc j'ai des amies formidables qui connaissent un peu mes goût en matière de livres et qui n'hésitent pas à m'en prêter dès qu'elles en ont trouvé un qui serait susceptible de me plaire! 

Alors, certes, vous avez raison, ça n'arrange pas mes problèmes de PàL (et encore je fais en sorte d'en garder une toute petite ^^) mais c'est pas mal pour les problèmes de place de les avoir en prêt les livres!!

Mais surtout ça me permet de découvrir plein de livres dont je n'ai pas forcément entendu parler, de découvrir de nouveaux auteurs, de nouvelles sagas et de passer de bons moments de lecture. Parce qu'entre nous, il est rare que je n'aime pas les livres qu'on me prête (je suis quand même bon public pour les livres, il est rare que je déteste vraiment un livre!!) alors c'est toujours que du bonheur!!!

Et donc grâce à une amie, voilà que La Conspiration s'est retrouvée entre mes mains... Et je vous avoue tout, tout de suite, je l'ai dévoré!!!



Qu'est-ce qui m'a plu dans ce livre?

A la fin de la quatrième de couverture (qui en révèle peut être un peu trop, comme bien souvent...) il est écrit "Le premier tome d'une trilogie best-seller aux Etats-Unis, à la croisée de La Sélection et du Da Vinci Code!" Et détail fou, j'ai adoré la Sélection et beaucoup apprécié Da Vinci Code!! Tous les éléments étaient donc réunis pour que ce livre me plaise!

En plus, la couverture... Non mais la couverture, elle est juste splendide (à part la tête de la fille qui ne me plaît pas particulièrement ^^). J'adore le fait qu'elle soit découpé en différentes parties, les couleurs sont magnifiques, la robe sublime et puis le symbole est tellement bien expliqué dans le livre qu'il a toute sa légitimité sur cette couverture.

J'ai également beaucoup apprécié le style d'écriture qui colle parfaitement à l'histoire. Les phrases sont courtes, donnant un rythme au récit, entraînant le lecteur au contact des personnages principaux dans une course folle. Pendant une bonne partie de l'histoire, j'ai retenu mon souffle, pour ne pas me faire repérer déjà mais aussi parce qu'il y a beaucoup de suspense et qu'il est difficile de savoir comment cela va évoluer. L'univers proposé par l'auteure est très intéressant et tellement plausible que ça rend la lecture encore plus palpitante.

L'univers, justement est juste génial!! Une société secrète qui dirige le monde entier? Certes, peut-être déjà vu mais bien traité dans ce livre là!! Le Cercle est fascinant et effrayant avec ses douze familles qui se font plus ou moins la guerre et qui ont le pouvoir de détruire l'humanité toute entière si cela leur chante!! Et en plus, soyons chauvin, que cela se passe à Paris... J'adore!!!
L'énigme est très intéressante également, donne envie de comprendre et de savoir qu'elle en est l'issue!!

J'ai également beaucoup apprécié les deux personnages principaux masculins, Stellan et Jack. Ils sont très différents, ont une personnalité à l'opposé mais ils ont chacun un petit quelque chose, qui fait qu'on a envie d'en savoir plus sur eux.
Je suis personnellement plus du côté de Stellan (je préfère les mauvais garçons, que voulez-vous ^^).


Des petites retenues?

Alors bien que ce livre soit une très belle découverte et que j'ai hâte de lire la suite, tout ne m'a pas plu... J'ai quelques retenues...

Déjà l'héroïne... Je n'ai pas bien adhéré à la personnalité de Avery West, et à ses réactions que je ne trouve pas très logique parfois. Elle se comporte comme une inconsciente à plusieurs reprises sans que cela soit vraiment bien justifié par son caractère. Par moment, je n'ai pas trouvé ça possible et logique mais ça permettait de faire avancer l'histoire.
Je n'ai pas accroché et ne me suis pas du tout attachée à elle. Elle a beaucoup de caractère sinon, ne se laisse pas faire, suit son instinct et ses convictions mais il m'a manqué quelque chose (en même temps, ça faisait longtemps que je n'avais pas détesté une héroïne ^^).

Autre point qui me dérange, c'est le triangle amoureux qui se dessine... C'est toujours la même mécanique dans les livres et bien que cela ne me dérange pas souvent, là si. J'ai trouvé ça presque de trop qu'elle soit directement attiré par les deux garçons et que les deux garçons se disputent déjà ses faveurs...

Au delà de ça, ce livre reste à mes yeux de la littérature jeunesse, ce qui peut justifier les points négatifs notés ci-dessus. Je suis de toute manière friande de ce genre! Et j'ai tellement adoré ce livre que je l'ai acheté pour l'offrir à ma mère (oui oui ma mère lit ce genre de livres :P) et je sais qu'il va lui plaire ^^




Ce livre rentre dans mon challenge 50 romans en 2016 (12/50), également dans le challenge Emprunts de livres 2016 (9/24) ainsi que dans le challenge des sagas 2016 et dans le challenge PàL 2016.



Mots doux :

Ecrire un mot doux