24 févr. 2016

"Did I mention I love you" d'Estelle Maskame




Quatrième de couverture.

Rien ne sera plus comme avant...

Eden, 16 ans, va passer l'été dans la famille recomposée de son père, à Santa Monica, en Californie. Ce dernier a refait sa vie... Ce qui veut dire trois nouveaux demi-frères pour Eden. Le plus âge, Tyler, est un vrai bad-boy : séducteur, égocentrique, violent...

Fascinée, elle ne peut s'empêcher de succomber au charme de la seule personne qui lui est défendue: son demi-frère.


Mon avis.

Encore un livre prêté, non?

En effet, c'est de nouveau un livre qu'une copine m'a prêtée parce que sinon jamais je n'aurais acheté ce livre. Même si j'aime beaucoup la littérature young adulte, j'avoue que la couverture ne m'attirait pas du tout!! Ca fait très superficiel, très jeune, trop peut-être pour moi qui m'approche tranquillement de la trentaine.
J'ai accepté de le lire parce que j'en avais entendu parler et pas en mauvais terme, alors je me suis dit pourquoi pas! En plus c'est le genre de livre qui se lit très rapidement donc pas un gros risque.


Alors, ces cent premières pages?

Compliquées... Les cent premières pages du livre ont été assez compliquées finalement et j'ai failli abandonner le livre en me disant qu'il n'était vraiment pas fait pour moi. J'ai trouvé que c'était trop de caricatures, pour un public vraiment plus jeune et je me suis sentie vieille... Oui oui ^^

Déjà Eden, ce qui correspond à l'héroïne, ne m'a pas du tout emballée... A mes yeux, l'auteur n'est pas rentré suffisamment dans ce personnage et il nous reste très superficiel. On ne connaît rien de ce qu'elle aime, de ce qu'elle fait, en dehors de ce que nous vivons avec elle. On sait qu'elle en veut à son père de les avoir abandonné, elle est très proche de sa mère mais on ne sait pas grand chose de plus. J'aurais aimé la connaître plus en détails, plus en profondeur, pour peut-être m'attacher un peu plus à elle. Elle est restée trop loin de moi...

Parlons de Tyler... Non mais Tyler... C'est une caricature, un stéréotype, il est trop trop trop que c'en est presque ridicule. Bad boy qui crie au lieu de parler, refuse l'autorité parentale, fait conneries sur conneries... Bref, vous voyez où je veux en venir.
Et bien évidemment, derrière cette carapace, c'est un gros mou au coeur tendre, genre gros nounours!!


Et alors, ça a marché?

Et bien... Oui, évidemment, parce que je reste comme même bon public pour ce genre de romance!!! Je suis un brin fleur bleue et je suis assez curieuse donc j'ai besoin de savoir. Et passé les cent premières pages de ce livre, je me suis prise au jeu... J'ai complètement plongé dans l'histoire, je me suis rapidement attachée aux personnages, juste ce qu'il fallait pour dévorer la fin du livre.
J'ai une préférence tout de même pour Tyler que je trouve beaucoup plus abouti que Eden qui pour moi reste trop superficielle.

J'ai bien apprécié aussi le contexte des vacances et du groupe d'amis, des soirées et des problèmes d'adolescents finalement!! Les amitiés compliquées qui se font et se défont...
Je suis toujours impressionnée de la liberté qu'ont ces jeunes dans ces livres, je ne sais pas si c'est parce que ça se passe aux Etats-Unis ou pas, mais j'ai toujours l'impression en lisant ça d'avoir eu une adolescence stricte ^^


L'histoire fait réfléchir...

En effet, malgré tout ce côté jeunesse, adolescence, décadence, il y a un thème traité qui reste intéressant et fait réfléchir. Peut-on aimer qui on veut? Et ce livre tend à dire que non, ce n'est pas possible et que dans certains cas, il faut refouler ce sentiment pour ne pas faire parler et jaser; et surtout ne pas être jugé.
C'est le sujet de fond du livre et j'ai trouvé ça intéressant, ce problème de regards des autres et de moralité.

Il y a évidemment d'autres sujets intéressants traités comme la drogue, les familles recomposées, l'amitié, l'amour, les problèmes de poids, ... Ce qui rend finalement ce livre un peu moins superficiel qu'il pourrait en avoir l'air au premier abord.


Une conclusion rapide?

Ca se lit bien, ça se lit vite, c'est agréable même si ce n'est pas le livre du siècle.
Je lirai bien évidemment la suite et la suite de la suite ^^




Ce livre rentre dans mon challenge 50 romans en 2016 (16/50), également dans le challenge Emprunt des livres (10/24) ainsi que dans le challenge des sagas 2016 et dans le challenge PàL 2016.




3 commentaires:

  1. hello !

    Oh il pourrait bien me plaire ce livre, je me le note ;-)
    Bonne soirée à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup!!
      Si tu le lis, je lirais ton avis avec attention :D

      Supprimer
  2. Je viens de finir DIMILY, j'ai plutôt bien aimé :) Moi aussi j'ai fais une chronique : https://journalacoeurouvert.blogspot.fr/2016/03/did-i-mention-i-love-you-estelle-maskame.html

    RépondreSupprimer