31 déc. 2015

"Anna et Mister God" de Fynn


Editions: Points Vivre
Nombre de pages: 250
ISBN: 978-2-7578-4998-9


Quatrième de couverture.

Incroyable comme une histoire vraie.
Fynn rode dans le quartier des docks de l'East End londonien et découvre une petite fille sale et terrifiée. Anna a pour intérêt principal dans l'existence sa familiarité avec Dieu, "Mister God". Elle comprend le sens de la vie et la signification de l'amour. A six ans, elle est théologienne, mathématicienne, philosophe, poète et jardinière. A sept ans, elle meurt dans un accident.
Ce livre ressemble à un conte, il est frais et plein de philosophie.


Mon avis.

Après avoir vu plein d'avis positifs sur ce livre, je peux désormais l'affirmer (bien que je m'en doutais depuis un moment...) je suis passée à côté de ce livre...

Quand j'ai vu la couverture, quand j'ai lu la quatrième de couverture, je savais que je voulais lire ce livre, j'étais sûre de passer un excellent moment de lecture. Et cela ne s'est pas passé. Comme un rendez-vous manqué, un quelque chose qui laisse un arrière goût d'amertume. Je m'en veux mais je ne peux pas mentir, ni à vous qui me lisez, ni à moi-même...

Cela a été un parcours du combattant pour la lecture... J'ai rarement eu autant de mal à avancer dans un livre et surtout, j'y allais à reculons, obligée de le finir (ce qui ne met pas dans les meilleures conditions pour lire....). J'ai été un peu perturbée par l'écriture, ne comprenant pas toujours ce qui était en jeu et devant reprendre plus d'une fois certains passages, ne les comprenant pas forcément à la première lecture.
Les longs moments philosophiques sur Dieu, la croyance des uns et des autres à été un calvaire pour moi à lire... Bien que trouvant certains raisonnements justes, je n'ai pas tout compris et je n'attendais pas vraiment ça dans la lecture (qu'est-ce que j'attendais? Je ne sais pas moi-même mais pas ça...). J'ai trouvé cela très lourd alors que je m'attendais à du léger, du sans prise de tête.

Je n'ai pas accroché à ce personnage d'Anna... Elle m'a agacée par certains moments et même si elle force l'admiration, je ne me suis pas attachée à elle. Si je dis que je l'ai trouvée bien prétentieuse je vais me faire huer mais je crois que c'est ça. Ou alors je lui en veux de sa philosophie de vie alors qu'elle est si jeune!!
Je me suis peut être plus attachée à Fynn, le narrateur, me trouvant perdue comme lui par moment face à ce petit bout de femme bien étonnant.

J'ai beaucoup apprécié leur relation en tout cas, pur et simple, comme il faudrait que toutes les relations soient.

Beaucoup de personnages, beaucoup de noms, j'avoue que je ne savais jamais qui était qui mais ce n'est pas le pire dans cette lecture, alors je passe là dessus.

Je m'en veux beaucoup, surtout auprès des Editions Points et du forum PartageLecture, que je remercie pour ce partenariat. Je n'ai pas su l'apprécier à sa juste valeur... Peut-être n'était-ce pas le bon timing pour que la rencontre entre ce livre et moi se passe bien. Ou alors nous ne sommes juste pas compatible. Je ne sais pas trop ce qu'en dirait Anna... Pour sûr, elle ne serait pas satisfaite de mes arguments et me pousserait à aller chercher plus en dedans moi pourquoi je n'ai pas aimé ce livre... (Oui j'imagine parce que peut-être voire sûrement je me trompe complètement!!)
Peut-être m'a-t-il trop remué... Peut-être aussi que je n'aime pas quand on bouleverse mes convictions alors que je ne demandais rien à personne... Peut-être que je fais un blocage face à tous ces livres évoquant la religion (et pourtant je suis quelqu'un assez ouverte d'esprit et prête à parler de tout!!).

Je ne vais pas continuer à critique ce livre car il n'en ressortirait rien de plus malheureusement. Encore une fois mes excuses et mes remerciements aux Editions Points et au forum PartageLecture.



Mots doux :

Ecrire un mot doux