10 nov. 2015

"The Revolution of Ivy" d'Amy Engel



Titre: The Revolution of Ivy
Auteur: Amy Engel
Traducteur: Anaïs Goacolou
Editeur: Lumen
Année de parution: 2015
Nombre de pages: 323
ISBN: 978-2-37102-062-7


Quatrième de couverture.
Née pour trahir et faite pour tuer...
Sera-t-elle à la hauteur?

J'ai tout perdu. Mon foyer. Ma famille. L'homme que j'aime.

Ce serait si facile de capituler, de fermer les yeux et d'attendre que la faim et la soif aient raison de moi. Ou bien qu'une bête sauvage me trouve. Ou même un autre survivant... Mais je refuse d'abandonner. J'en ai terminé avec la lâcheté. Il est temps pour moi d'agir, enfin.

Bishop me l'avait bien dit, cet univers hostile ne pardonne pas la moindre erreur. Et au-delà de la barrière, c'est encore pire. L'hiver approche, et si je veux survivre, il va me falloir trouver de l'eau, des vivres, un abri. D'autres condamnés avec qui m'allier. Mais surtout, je vais devoir faire un choix: dois-je oublier ma vie d'avant, me venger de ceyx qui m'ont trahie... ou mener, purement et simplement, la révolution?

Car je ne suis plus une Westfall, ni une Lattimer. Simplement Ivy.
Et je suis enfin libre.


Mon avis.

Voici la suite tant attendue du livre "The book of Ivy"... Qu'est-ce que je suis déçue :],:  Je m'attendais à mieux sincèrement et du coup, j'ai mal à mon petit coeur :pale: 

Bon, ça a été un grand plaisir de retrouver Ivy bien que ses débuts de l'autre côté de la barrière n'ont pas été évident à lire! La vie sauvage, violente et impitoyable a été à la hauteur de ce à quoi je m'attendais mais du coup, pauvre Ivy... (Oui je l'aime bien pour une héroïne féminine :,7: ).
Elle est toujours fidèle à elle-même, pleine de doute, déchirée entre différents sentiments contradictoires mais avec toujours sa force de caractère qui va la sauver finalement!
Son évolution au cours du livre est impressionnante même si à un moment, elle m'a très sérieusement agacée à être incapable de mettre des mots sur ses ressentis et donc à faire souffrir tout le monde. Certes, son passé blablabla mais pour le coup, ça m'a dérangé... Mais à côté de cela, elle se reprend bien et j'aime la voir un poignard à la main :P

J'ai beaucoup apprécié les deux nouveaux personnages bien que trop peu décrits (dommage, ça aurait mérité plus d'approfondissements) Caleb et Ash. Je me suis prise d'une grande affection pour Caleb, homme mystérieux et taciturne mais sachant prendre soin des autres, notamment de Ashley, sa pseudo petite soeur. J'imaginais qu'il aurait pu se passer quelque chose avec Ivy, et je l'espérais presque (Mais si, une petite romance l'air de rien... Avec un petit triangle amoureux comme dans beaucoup de livres du genre :geek: ) mais pas du tout!! Et pour le coup, chapeau bas à l'auteur de ne pas être tombé dans cette facilité!!

Bon sinon, l'histoire... Bâclée... Trop d'actions, de péripéties, de rebondissements en un seul livre... Il aurait fallu deux suites et non pas qu'une seule. Deux suites n'auraient pas été de trop, auraient permis de mieux détailler la vie de l'autre côté de la barrière, la lutte pour survivre, la chasse, le froid, la communauté, etc...
Et le deuxième livre sur la deuxième partie de l'histoire (je ne peux pas vous en dire plus, sinon ça vous gâcherait la lecture :no: ) qui aurait mérité d'être beaucoup plus détaillée, fournie en détails, en difficulté... Ca finit trop facilement, trop rapidement. 

Ca a été tout de même un plaisir de retrouver cette période post-apocalyptique retour dans le passé! J'aime bien l'ambiance qui se dégage de cet univers  :D

Je suis déçue finalement parce qu'il y avait un tel potentiel... qui a été gâché par un bâclage incompréhensible à mes yeux...
J'en veux à l'auteur de ne pas avoir poussé ses idées à fond, de ne pas s'être plus ancrée aux différents personnages, etc... Il y avait beaucoup mieux à faire.
Malgré cette déception, je suis contente d'avoir fini ce livre et de savoir comment se termine l'histoire (oui parce que la fin du premier tome :affraid:  Trop de suspense!!!).

Mots doux :

Ecrire un mot doux