10 nov. 2015

"The book of Ivy" d'Amy Engel


Titre: The book of Ivy 
Auteur: Amy Engel
Traducteur: Anaïs Goacolou
Editeur: Lumen
Année de parution: 2014 (version originale) - 2015 (version française)
Nombre de pages: 342
ISBN: 978-2-37102-035-1


Quatrième de couverture.
Née pour trahir et faite pour tuer...
Sera-t-elle à la hauteur
?
Voilà cinquante ans qu'une guerre nucléaire a décimé la population mondiale. Un groupe de survivants d'une dizaine de milliers de personnes a fini par se former, et ce qui reste des Etats-Unis d'Amérique s'est choisi un président. Mais des deux familles qui se sont affrontées pour obtenir le pouvoir, la mienne a perdu. Aujourd'hui les fils et les filles des adversaires d'autrefois sont contraints de s'épouser, chaque année, lors d'une cérémonie censée assurer l'unité du peuple.
J'ai seize ans cette année, et mon tour est venu.
Je m'appelle Izy Westfall, et je n'ai qu'une seule et unique mission dans la vie; tuer le garçon qu'on me destine, Bishop, le fils du président. Depuis ma plus tendre enfance, je me prépare pour ce moment. Peu importent mes sentiments, mes désirs, mes doutes. Les espoirs de toute une communauté reposent sur moi. Le temps de la rébellion approche...
Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera.

Née pour trahir et faite pour tuer... Sera-t-elle à la hauteur? A la fois histoire d'amour torturée, thriller psychologique et dystopie cruelle, The Book of Ivy vous entraîne dans un compte à rebours haletant dont vous ne sortirez pas indemnes.


Mon avis.

Encore un livre post-apocalyptique pour adolescentes comme tant d'autres et encore un livre que j'ai dévoré comme si ma propre survie en dépendait!!
The Book of Ivy est arrivé dans ma main par le plus grand des hasards, déposé par ma mère m'assurant qu'il était bien, qu'il devait sûrement y avoir une suite et qu'il était très rapide à lire. Bref, je n'ai pas attendu qu'elle finisse sa phrase pour le commencer et en quelques heures il était dévoré et terminé.

Je suis comme toujours un public facile pour ce genre de livre là et j'ai bien évidemment beaucoup apprécié cette histoire bien qu'elle ressemble à tant d'autres!! Perdu au fin fond des Etats-Unis, on ne sait pas trop où, une communauté s'est reformée dans un lieu clos où personne n'a le droit de sortir, car beaucoup trop dangereux au dehors. Deux familles qui se disputent le pouvoir, l'une vainqueur, l'autre vaincue et tout l'intrigue vient de là.
J'ai beaucoup aimé le personnage de Ivy que nous suivons donc dans sa quête qui commence par son mariage forcé avec Bishop, le fils du président, un ennemi de toujours. C'est une jeune femme formée par son père et sa grande soeur Callie afin de mener à bien sa quête. Tout le monde doute d'elle et elle va tout faire pour leur prouver qu'elle est à la hauteur de la tâche qui l'attend. J'ai aimé son caractère (pour une fois), oscillant entre le devoir envers sa famille et ses sentiments contradictoires qui ne cessent de la laisser hésitante sur la marche à suivre.
Premiers pas maladroits dans la vie maritale avec ce jeune homme finalement fort séduisant et pas du tout comme il devrait être, ne se comportant jamais de la façon dont elle s'attend.
Le côté post-apocalyptique nous ramène dans une vie passée assez intrigante finalement avec des baquets pour faire la lessive par exemple. Eux n'ont connu que ça donc aucun souci mais pour nous, c'est étrange. Toujours à se demander si nous pourrions vivre ainsi. Moi j'avoue, j'aurais du mal

J'ai dévoré ce livre en très peu de temps et attend maintenant la suite avec impatience (mais il va falloir être patiente, elle est annoncée aux USA pour novembre )
A tous les fans du genre: foncez!!!
A tous ceux qui détestent ce genre de livre: passez votre chemin!

Mots doux :

Ecrire un mot doux